ccfd31 - terre solidaire .

Coup de Projecteur

  • infolettre
  • palestine
  • église demain
  • marche
  • ccfd radio présence
  • PST31
  • présidente
Previous Next

Cliquez Dates pour Evénements

Novembre 2017
D L Ma Me J V S
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30

don1bnat1b

La mobilisation vis-à-vis des paradis fiscaux est un choix fort de notre association dans son combat pour le développement des pays du Sud. Nous savons que la régulation de ces espaces voraces et symboles du profit détourné par quelques-uns sont le commencement d’une régulation plus large et d’une normalisation des entreprises et des échanges. Les politiques hésitent à retrouver pleinement leur souveraineté face aux lobbys puissants qui résistent. Aidons-les à basculer, aidons-les à avoir du courage et de l’audace comme Barack Obama vient de le faire avec les industries d’extraction ou sur la régulation des matières premières agricoles. Au désenchantement nul n’est tenu, et surtout pas nous.
  1. Le papier monnaie n’est pas rien, il est au cœur de nos responsabilités. L’argent n’est pas juste un moyen de consommer, de nourrir sa famille. Il est l’affirmation des choix de chacun, l’affirmation de choix collectifs. Si je place mon argent en bourse je fais un certain choix de société, si je laisse aveuglément ma banque gérer mon argent, j’accepte que celui-ci puisse appauvrir, affamer. Non, il n’est plus possible de se cacher derrière sa carte bleue anonyme, chaque geste, chaque choix aura un impact sur ce « Monsieur Argent » que nous avons créé.
  2. La nécessité d’une image choc dans un monde désenchanté et saturé de messages nous amène à affirmer une conviction iconoclaste « Aidons l’argent », car l’argent a été dévoyé, détourné par quelques-uns. L’argent peut-être positif, peut faire avancer l’humanité s’il est utilisé différemment.

.La campagne jusqu’à la fin de l’année 2010.

  1. Trois cartes postales illustrant chacune un paradis fiscal, d’où « Monsieur Argent » nous écrit et nous informe qu’il est retenu contre son gré. Ces cartes viennent installer le sujet et créer la rumeur.

    Elles  renvoient de façon énigmatique au site internet « Aidons l’argent » qui est le cœur du dispositif, celui où l’on explique le pourquoi de notre mobilisation citoyenne contre les paradis fiscaux, où l’on annonce que pour chaque carte envoyée à partir du site (carte postée ou carte électronique), nous en déposerons une au G20 sous présidence française en novembre 2011. Nous essayons de réinventer ici l’art de la pétition en privilégiant l’envoi de cartes à ses amis comme outil de militance et d’affirmation de ses convictions.

  2. Ensuite un film, lui aussi énigmatique, dont l’enjeu est de pousser à aller sur le site www.aidonslargent.org très documenté

    Un film de 32 secondes, très court, « coup de poing » qui commence à faire exister Monsieur Argent au cinéma dans plus d’un millier de salles de grandes villes de France). Le cinéma nous permet de toucher les jeunes et les seniors.
    Un film de 50 secondes, presque à l’identique du précédent, mais qui installe mieux Monsieur Argent. Ce film est réservé à Internet.  Une campagne de bannières viendra le soutenir.

    Ces deux films sont à diffuser sans réserve et sans limite de temps : envoyez l’adresse de la page du site www.aidonslargent.org où ils peuvent être visionnés à tous vos amis. Créons la surprise afin de favoriser le trafic vers le site internet.

2011 verra d’autres moments forts de communication. « Monsieur Argent » reviendra  avec un autre message.

PARADIS FISCAUX - Bilan du G20 en 12 questions

Télécharger le rapport du CCFD en cliquant sur ce lien.

Nous achetons, qui paye?100420 - ese-logo

Actions du collectif 'Ethique sur l'étiquette 31' auprès des citoyens-consommateurs et de la grande distribution


100420 - ese1

Ce mercredi 7 avril, le collectif « Ethique sur l’étiquette 31 » nouvellement formé à Toulouse s’est rassemblé devant la sortie du métro Gramont, face à la grande surface Auchan. Ce collectif regroupant une vingtaine d’organisations diverses au niveau national(1) agit en faveur du respect des droits humains au travail dans le monde et se concentre sur la condition des travailleurs de l’industrie à forte intensité de main d’œuvre : textile, jouets, industrie du sport… Son objet est de pousser l’ensemble des entreprises à améliorer leurs pratiques concernant les droits de l’homme au travail »(2). Avec sa campagne, «Droits des travailleurs : liquidation totale ?», le collectif vise plus particulièrement les pratiques d’achat en matière textile de la grande distribution, notamment des quatre piliers : Carrefour, Leclerc, Casino et Auchan. Cette campagne est relayée au niveau local par des collectifs régionaux. En Haute Garonne, celui-ci est composé de Oxfam France/CCFD Terre Solidaire/ CFDT/Asseco CFDT/Artisans du Monde ainsi que de personnes individuelles.

Durant près de deux heures, ce mercredi, une dizaine de militants ont sensibilisé l’opinion publique et mené un plaidoyer directement auprès de la grande distribution. Panneaux explicatifs, hommes sandwich, travailleur (ses) soldé(e)s et pantalons jeans découpé selon les différentes parts du coût total de production (transport, salaire, marge du distributeur) ont fait partie des différentes animations du collectif. En général, les passants (dont beaucoup de jeunes) ont très bien accueilli les revendications de la campagne et une centaine a signé la pétition ainsi que les coupons « demande de transparence » que les membres du collectif ont ensuite remis au directeur adjoint du supermarché. Ce dernier leur a accordé quelques minutes pour écouter leur démarche et les demandes du collectif et il a répondu qu’il ferait suivre l’information auprès de ses collègues et supérieurs au niveau national.

La même action, le samedi 10 avril à 10 h devant Carrefour à Compans Caffarelli :40 demandes de transparence et 130 pétitions signées.

Le collectif Ethique sur l’étiquette 31100420 - ese2

Contact:

Anne-Marie Viguié
tél: 06.19.14.04.18
courriel :   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser./
site web : http://www.ethique-sur-etiquette.org/

 

 




(1) AFVP, CCFD-Terre Solidaire, Oxfam France, CFDT (Confédération française démocratique du travail et 8 fédérations), Asseco CFDT (Association études et consommation), CMR (Chrétiens dans le monde rural), CFIE (Centre français d’information sur les entreprises), CUF( Cités Unies France), Association Léo Lagrange pour la Défense des Consommateurs, FSU (Fédération syndicale unitaire), Indecosa CGT ( Association de défense des consommateurs), Peuples Solidaires, Ritimo, Fédération Artisans du Monde, JOC (JEUNESSE OUVRIERE CHRETIENNE), UFOLEP (secteur plein air et sports de la Ligue de l’Enseignement), FSGT (Fédération Sportive et Gymnique du Travail)

 liens vers le site du collectif

Le CCFD-Terre solidaire 31 participe à la campagne nationale « Les agrocarburants, ça ne nourrit pas son monde »lancée avec Oxfam-France, les Amis de la terre et quatre partenaires du CCFD, situés au Brésil, en Indonésie, en Colombie et au Bénin. Dans ces pays, la culture intensive des agrocarburants menace les cultures vivrières des populations pauvres, entraîne une déforestation massive, la pollution des terres…  De plus, pour faire 50 litres d’agroéthanol, il faut 232 kg de maïs : de quoi faire un plein de voiture ou apporter les calories nécessaires à l’alimentation d’un enfant pendant un an… Un collectif s’est créé à Toulouse qui a proposé plusieurs actions notamment des soirées films et débat. La pétition peut d’ailleurs être encore signée en ligne sur le site du CCFD national : www.ccfd.asso.fr

ethique-sur-etiquette_180x173 

 

Le collectif Ethique sur l'étiquette 31 vient d'être créé par Oxfam, Artisans du Monde, la CFDT et le CCFD-Terre Solidaire qui en est le correspondant.

Ce collectif est ouvert à toute personne et association.

Pour les actions, consultez l'agenda de ce site CCFD-31.

 

liens sur le site du collectif l'éthique sur l'étiquette