190417 Affiche spectacle

 

 

KESAJ TCHAVE(Les enfants de la fée) est une association de Slovaquie qui encadre une troupe de jeunes chanteurs et danseurs (de 6 à 25 ans), victimes de discriminations et très marginalisés, valorise leur savoir-faire et leur permet d’acquérir confiance en eux.

Partenaire du CCFD Terre Solidaire depuis 2008 pour son activité en faveur des Roms de Slovaquie, la troupe KESAJ TCHAVE vient donner 4 concerts à Toulouse et sa région du 13 au 16 mai et rencontrer les jeunes tsiganes et scolaires de notre région.

Notre région CCFD Terre Solidaire a accueilli l’an passé l’association Romano Butiq de Roumanie, qui met en valeur l’artisanat rom de son pays. Des membres du CCFD Terre Solidaire participent régulièrement au Comité de Solidarité Roms 31. Cette année, c’est la trentaine de jeunes Kesaj Tchavé que nous accueillons. Même si vous ne pouvez assister à un de leurs concerts, vous pouvez soutenir leur venue en participant aux frais de leur hébergement et de leur tournée par votre don sur http://lespetitsruisseaux.ccfd-terresolidaire.org/projects/voyage-de-kesaj-tchave . Ce don est fiscalement déductible. Merci de votre générosité.

Pour l’achat en ligne de billets pour Tournefeuille :https://www.helloasso.com/associations/ccfd-ts-tnf/evenements/kesaj-tchave-ou-les-enfants-de-la-fee-danses-et-chants-tsiganes

 

 

Rencontres en Haute Garonne avec notre partenaire Luminita,
animatrice d’un projet de promotion de l’artisanat rom en Roumanie (Mars 2018)

Vous pouvez le lire directement à l'écran dans le cadre ci-dessous ou bien le télécharger en pdf en cliquant sur ce lien



Document invisible ? Cliquez ici

 

A propos des enfants ROMs.

article paru dans LIGNE de CRETES 2019 - 42

Vous pouvez le lire directement à l'écran dans le cadre ci-dessous ou bien le télécharger en pdf en cliquant sur ce lien



Document invisible ? Cliquez ici

photo dpche manifestation 4 09 10

 

Le CCFD – Terre Solidaire 31 a décidé d’exprimer publiquement sa conviction : « Les Roms sont nos frères, citoyens à part entière ».

 Cette conviction de la dignité de chaque personne et la dénonciation de l’inacceptable rejoignent à la fois la prise de position de notre Evêque (lien) et la réflexion sur les droits humains et la gouvernance proposée par le CCFD. Celui-ci participe depuis 2 ans au Collectif Roms de Toulouse et a lancé,cette année, un projet de jumelage scolaire en partenariat avec l’association Romani Criss qui lutte contre les discriminations en Roumanie. 

 

 

 Solidairement, agissons pour un monde plus juste.

( En cliquant sur les liens ci-après, vous pouvez consulter la présentation de l’association Romani Criss et l’expression du P.Jacques Turck dans La Croix des 30-31/8/2010)

Margareta Matache Directrice de l'association Romani Criss(*). Margareta Matache lutte pour que les droits européens soient respectés pour les membres de sa communauté, les Roms, comme pour n'importe quels autres citoyens roumains.  

Tenant son carnet à la main, on la confond avec les dizaines de journalistes qui viennent régulièrement à l'aéroport de Bucarest. Comme eux, elle attend les avions de Roms roumains rapatriés de France depuis l'objectif annoncé par le gouvernement français d'en « raccompagner » 700 dans leur pays d'origine avant la fin du mois d'août. Cette trentenaire à l'air décidé est ici pour vérifier que ces Roms n'ont pas subi d'abus de la part des autorités françaises. « Nous remettons à chacun un dépliant sur lequel on leur rappelle leurs droits et où figure un numéro de téléphone gratuit, en cas de besoin », explique la jeune femme aux cheveux noirs et au teint basané.

Lire la suite : La Roumaine qui défend la cause des Roms