ccfd31 - terre solidaire .

Coup de Projecteur

  • infolettre
  • alternatiba
  • prière
  • marche
  • étiquette
  • ccfd radio présence
  • PST31
  • présidente
Previous Next

Cliquez Dates pour Evénements

Septembre 2017
D L Ma Me J V S
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

don1bnat1b

 Echos de deux Toulousains qui ont voyagé « autrement », fin Octobre, avec la Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement :

Nous sommes accueillis dans un faubourg de Ouagadougou par une religieuse d’ASIENA(Association Inter-instituts Ensemble et Avec). Ces religieuses envoyées porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, ont relu leur vocation et l’ont traduite en actes.

2010sidi1

 

Ensemble, elles ont fait une enquête : sur 1000 religieuses principalement africaines du Burkina et du Niger, plus de la moitié n’avait aucune couverture sociale. Elles ont refusé de tirer chacune leur épingle du jeu et ont créé une Mutuelle Santé qui regroupe maintenant 800 membres de 40 Instituts.

Elles ont également constaté l’extrême misère de la population principalement rurale, vivant avec moins de 1€ par jour. Avec l’argent disponible de leur Mutuelle et l’accompagnement de la SIDI, elles ont aidé à la mise en place, dans les villages, de 40 Mutuelles de Solidarité(MUSO) regroupant 8 000 membres. Ces groupements gérés par les intéressé(e)s génèrent épargne collective, micro crédit, activités de maraîchage de morte saison* et revenus pour survivre et vivre.

« C’est notre argent ; ce n’est pas l’argent du Blanc : celui qu’on n’a pas gagné et que l’on gaspille ».

Lire la suite : Ensemble et avec les pauvres du Burkina Faso et du Togo

Un état des lieux publié le 19 mai 2010 par la Croix et Finansol

barometre _finansol

edito_finansol

Si le baromètre de la finance solidaire est au beau fixe, c’est notamment parce que les salariés ont été de plus en plus nombreux à mettre une pincée de solidaire dans leurs plans d’épargne entreprise. Cette option doit obligatoirement être proposée dans tous les plans d’épargne salariale depuis le 1er janvier. Désormais, environ 12 millions de salariés peuvent soutenir l’insertion par l’emploi, le logement très social, l’environnement ou le développement des pays du Sud par l’intermédiaire de leur entreprise.
Une exceptionnelle opportunité leur est offerte au moment même où la crise économique et financière oblige les entreprises à s’interroger bien davantage qu’avant sur leur rôle sociétal.
Nombre de jeunes salariés sont en effet épris de sens : ils ne veulent pas seulement travailler pour une boîte qui gagne, ils veulent qu’elle s’implique. Les financeurs solidaires réunis au sein de Finansol montrent à échelle modeste la pertinence d’une démarche de financement responsable et solidaire. L’orientation de l’épargne salariale vers des causes utiles à la société et à l’environnement n’est-elle pas le meilleur moyen de s’impliquer aussi sans renoncer à ses objectifs premiers?

Pour lire l'article complet, cliquez ici

lien vers le site SIDI :
cliquez sur le logo ci-dessous 
 

La solidarité est dans le pré, en Nord Aveyron

Une enquête a été réalisée auprès de 9000 personnes du Nord Aveyron, par le CMR*, pour exprimer leurs besoins par rapport à leurs conditions de vie : habitat dispersé, mobilité difficile, faible qualification…et problèmes d’emploi.
L’initiative s’est concrétisée d’abord par un service d’écoute téléphonique, puis des rencontres de personnes isolées dans une ambiance festive et participative : veillées, sorties, rencontre avec un sociologue…
L’action s’est poursuivie en 1999 par la création d’un chantier d’insertion pour l’entretien d’espaces verts, qui emploie 5 personnes, et par une activité de mise en relation de demandeurs d’emplois avec des missions de travail temporaire par l’association intermédiaire ASAC**.
Depuis 2004, une activité de jardinage biologique fonctionne sur un terrain de 2 hectares mis à disposition par la communauté de communes de Cassagne Bégonhés. Trois tunnels de serres ont été aménagés qui fournissent actuellement 70 abonnés et emploient 6 personnes en majorité des femmes, en partenariat avec le CIDEF.***
Ces personnes sont accueillies sans discrimination, pour une période de 6 mois à 2 ans, selon un projet personnel construit avec l’association. Grâce à son réseau local d’employeurs, un tiers d’entre eux obtiennent un CDI ou 1 CDD de plus de 6 mois, dans le commerce, l’artisanat, l’agriculture ou les services à la personne. L’association vient de bénéficier, pendant 3 ans, d’un soutien du CCFD**** avec l’aide d’épargnants solidaires(fonds Eurco Solidarité). Cette action de proximité, sans alternative commerciale possible, met en premier le développement des personnes.
Contact :


*Mouvement Chrétiens dans le Monde Rural
** Association Solidarité Accueil  du Nord Aveyron
*** Centre de Documentation et d’Information des Femmes
**** Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement