ccfd31 - terre solidaire .

Coup de Projecteur

  • infolettre
  • assemblée
  • vivre ensemble
  • PST31
Previous Next

Le 16 mai 2018 a eu lieu la première

JOURNÉE INTERNATIONALE DU VIVRE EN PAIX ENSEMBLE

cliquez ci-dessous pour le programme et le compte rendu

180516 pgrm ve180516 cr ve

171224 lampeLe monde est en attente. Tous les peuples attendent : les Palestiniens, les Kurdes ou les Catalans attendent la création d’un état indépendant ; les Juifs attendent la reconnaissance par tous de leur Etat; les peuples d’Afrique attendent un monde plus juste, où les richesses seront mieux réparties, où l’on pourra voyager librement, comme aussi décider de vivre tranquillement chez soi ; les chrétiens d’Orient ou les Rohingyas birmans attendent de pouvoir revenir chez eux ; les peuples d’Europe attendent de trouver un second souffle, ou même un sens à leur vie, à leur richesse accumulée ; les écologistes attendent un moratoire pour limiter drastiquement les émissions de gaz à effet de serre, ou l’utilisation massive des pesticides, qui tuent aussi les abeilles… Les écoliers attendent de passer leur bac, et les étudiants attendent de trouver un travail où ils pourront s’épanouir dans la vie ; les travailleurs attendent la retraite. Les migrants attendent de pouvoir traverser la mer, puis ils attendent de trouver leur place dans notre société, au milieu de nous…Le monde est en attente.

Dès l’origine, une longue attente configure la vie des hommes : neuf mois de gestation et de patience, temps de préparation pour l’enfant comme pour ses parents…puis vient enfin la naissance ! Notre vie est marquée par l’attente, une attente inquiète, active, tendue par le désir d’un monde meilleur, et plus juste, un monde de paix, où chacun trouvera sa place ; une attente parfois menacée par les ombres du désespoir.

Le temps de l’Avent (du latin "adventus" qui veut dire arrivée) est celui de l’Attente de la venue du Christ, fêtée à Noël ; c’est le temps du désir de Dieu. C’est une attente positive et joyeuse, une attente d’espérance.Elle rencontre toutes les attentes et les désirs du monde. Jésus vient : attendons-le activement, préparons sa venue : lui seul peut combler le cœur du monde.

P. Laurent Balas, missionnaire d’Afrique, curé des Minimes.

La Société des Missionnaires d’Afrique fête en 2018 ses 150 ans. Son fondateur, le cardinal Lavigerie, archevêque d’Alger, a lutté contre l’esclavage alors très répandu et toujours présent à notre époque sous la forme du travail forcé. Des missionnaires continuent son action en Afrique (nous aurons en Janvier des nouvelles du Congo par le p. Ugeux) ; d’autres missionnaires d’Afrique viennent en France accompagner nos frères migrants. Le CCFD-Terre Solidaire les aide pour un logement et un travail digne, notamment avec Pas Sans Toit 31 et Ressources Humaines Sans Frontières.